L’Enseignement des langues africaines, indispensable pour l’apprentissage du français : Le cas de la Côte d’Ivoire

Kouamé Benjamin N'Dri, Association des Professeurs de Français de Côte-d’Ivoire (APF-CI)

Résumé


Le français, du fait de la colonisation, a été imposé à un certain nombre de pays en Afrique. Dès lors, il fut considéré comme la langue de l’enseignement dans nos systèmes éducatifs. Les apprenants doivent donc la maîtriser s’ils veulent réussir leur cursus scolaire. Cependant, malgré son influence et sa notoriété, l’enseignement en français est confronté à l'impact des langues maternelles des apprenants, qui sont pour la plupart d’origine rurale. Cela se perçoit à travers la diction, les interférences linguistiques et les difficultés dans les traductions. Par conséquent, en salle de classe, on distingue deux catégories d’élèves : ceux qui ont des difficultés à s’adapter à ce nouvel environnement et ceux qui s’y adaptent tant bien que mal. Le sort des premiers est l'abandon des études pour des activités moins intellectuelles. Force est de reconnaître que le taux de déperdition a été énorme. C’est pourquoi, vers la fin du siècle précédent, pour palier cette situation, nous avons assisté à une nouvelle politique linguistique dans certains pays d'Afrique francophone avec l'enseignement des langues maternelles africaines dans les systèmes éducatifs. C'est dans cette optique qu'en Côte d'Ivoire, le ministère de l'Éducation nationale a initié depuis plus d’une vingtaine d'années le projet d'École intégrée (PEI) dans certaines régions du pays. Ce projet consiste à instruire les enfants dans leur langue maternelle parallèlement au français jusqu'à la fin du cycle primaire. C’est donc à partir du collège qu'ils apprennent le français dans toute son entièreté. L’objectif du projet est de permettre aux apprenants de mieux s’instruire, car l'enseignement dispensé tient compte de leur vécu quotidien. Cette expérience a montré que les enfants ayant suivi ce type d’enseignement sont les meilleurs élèves du pays, et l’apprentissage du français, contrairement à ce qui se faisait en zones rurales, a pris une nouvelle orientation, car il est désormais source de motivation pour les apprenants.


Mots-clés


Afrique. Francophonie. Langues africaines. Langue française. Politique linguistique. LS.

Texte intégral :

PDF

Références


BARTHES, R. Le Degré zéro de l’écriture. Paris : Le Seuil, 1953.

BENVENISTE, E. Problèmes de linguistique générale. Paris : Gallimard, 1966.

BLANCHE BENVENISTE, C. ; CHERVEL, E. La Grammaire du français parlé. Paris : Hachette, 1971.

GARDE, P. L’accent. Paris : P.U.F, 1968.

GUIRAUD, P. La sémantique. Paris : Que sais-je? , 1962.

HOUIS, M. Anthropologie linguistique de l’Afrique. Paris : Armand Colin, 1971.

LABOV, W. (Sociolinguistique. Paris : Les Éditions Minuit, 1976.

LEFEBVRE, H. Le langage et la société. Paris : Gallimard, 1966.

MARTINET, A. Eléments de linguistique générale. Paris : Armand Colin, 1967.

_______ De la théorie linguistique à l'enseignement de la langue. Paris : P.U.F., 1972.

MOUNIN, G. Les problèmes théoriques de la traduction. Paris : Gallimard, 1963.

TRAGER. Language and Languages. Paris : Chandler, 1972.

ULLMANN, S. Précis de sémantique française. Berne : Francke, 1952.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Droit d'auteur (c) 2020, Kouamé Benjamin N'Dri, Association des Professeurs de Français de Côte-d’Ivoire (APF-CI)

 

 

 

 

AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones

 

Revue électronique scientifique internationale à parution semestrielle en libre accès pour la diffusion mondiale de travaux pluridisciplinaires sélectionnés sur critères d’excellence via les réseaux de la Fédération internationale des professeurs de français, de la Fondation Alliance française, du GERFLINT, de Framonde-Agence universitaire de la Francophonie, de LISEO-CIEP, les réseaux de chercheurs amis, les portails de ressources en ligne et les réseaux sociaux.

e-ISSN : 2596-1837

Indexations finalisées : Mir@bel

 

Universidade Federal da Bahia,

Instituto de Letras,

Área de francês

Sala 212, Rua Barão de Jeremoabo, n° 147, Campus Universitário de Ondina, CEP : 40170-115, Salvador - BA, Brasil

 

redaction.antipodes@gmail.com

 

 

 

Cette revue est publiée en libre accès électronique sous la protection de la licence Creative Commons de type Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International, dont les termes sont consultables en ligne à l’adresse https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode : ses contenus sont publiés gratuitement et libres de droits d’utilisation non commerciale par un tiers, ce dernier étant néanmoins soumis à l’obligation de citation de source, de déclaration de toute altération et de publication dans les termes de la même licence. Les auteurs de travaux publiés sur ce site conservent leurs droits de copie (copyright).