La Photographie et le Surréalisme : Un dialogue dans Nadja

Larissa Soares Mendes, Universidade Federal de Rio de Janeiro, Brésil

Résumé


Ce travail porte sur la présence de la photographie dans Nadja, d’André Breton (1928). Les photos aideraient Breton à répondre à la question d’ouverture du roman « Qui suis-je ? » (BRETON, 1968, p. 11), et joueraient un rôle capital pour la construction du personnage mis en scène par l’auteur dans ce livre écrit à la première personne. On a essayé, ainsi, de répondre à deux questions principales : comment l’usage de la photographie dans ce livre dialogue-t-il avec les propositions surréalistes telles qu’elles sont présentées par les Manifestes du surréalisme, quel est le rôle de la photographie dans le processus de construction de ce personnage qui ne cesse d’effacer les frontières entre lui et son auteur ? L’hypothèse est que la photographie est une tentative de l’auteur de saisir et d’organiser les expériences vécues pendant ses déambulations dans les rues de Paris, encouragées par le mode de vie surréaliste selon lequel « La vie est autre que ce qu'on écrit » (BRETON, 1968, p. 71). Cette tentative serait donc marquée par un choix particulier et personnel de l’auteur, n’étant pas qu’une simple façon d’illustrer les lieux parcourus. Pour mener cette analyse, on a établi un dialogue entre la lecture de Nadja et les idées de Walter Benjamin (1987) sur la photographie et le surréalisme, la notion de photographie comme « blessure » développée par Roland Barthes (1980), ainsi que les réflexions de Susan Sontag (2004) sur la photographie et quelques concepts présents dans les Manifestes du surréalisme. Les résultats partiels de ce travail suggèrent que la photographie est un outil essentiel pour la construction de ce personnage-auteur mis en scène par Breton dans son texte. Autrement dit, les images publiées dans Nadja aideraient l’auteur à établir une nouvelle relation avec la ville de Paris et en conséquence avec lui-même, répondant ainsi à ce besoin permanent d’être ailleurs qu’en soi (COLLOT, 2004), dans l’autrui, pour avoir des expériences surréalistes comme celles proposées par les Manifestes.


Mots-clés


Surréalisme. Photographie. Nadja. Littérature française.

Texte intégral :

PDF

Références


ABEX, M. A fotografia em Nadja: um recurso antiliterário? In : Caligrama, Revista de Estudos Românicos. Universidade Federal de Minas Gerais: Belo Horizonte, v. 4, dez., 1999, p. 79-94. Disponível em: http://www.periodicos.letras.ufmg.br/index.php/caligrama/article/view/335/289. Acesso em 10/4/2019.

BARTHES, R. La chambre claire : notes sur la photographie. Paris : Cahiers du cinéma/Gallimard Seuil, 1980.

BENJAMIN, W. “Pequena história da fotografia”. In: Magia e técnica, arte e política: ensaios sobre literatura e história da cultura. São Paulo: Editora Brasiliense, 1987, 3ed, p. 91-107.

_________. “O surrealismo. O último instantâneo da inteligência europeia”. In: Magia e técnica, arte e política: ensaios sobre literatura e história da cultura. São Paulo: Editora Brasiliense, 1987, p. 21-35.

_________. “Paris, a capital do século XIX”. In : Sociologia. Trad. Kothe. São Paulo : Ática, 1985.

BRETON, A. Nadja [1928]. Paris : Éditions Gallimard, 2018.

_________. Qu’est-ce que le surréalisme. Paris : Le temps qu’il fait, 1986.

_________. Manifestes du surréalisme. Paris : Éditions Gallimard, 2017.

COLLOT, M. O sujeito lírico fora de si. Terceira Margem. Revista de Pós-Graduação em Ciência da Literatura. Universidade Federal do Rio de Janeiro, Centro de Letras e Artes, Faculdade de Letras, Ano XI, nº 11. Rio de Janeiro, 2004.

_________. “Le sujet lyrique hors de soi ». In : La matière-émotion. Presses Universitaires de France, 1997, p. 29-51.

MONTAVANI, J. E. de Ataíde ; BARBOSA, S. Literatura e fotografia: inter-relações poéticas em Nadja, de André Breton. In : Ipotesi, Juiz de Fora, v. 19, n. 1, p. 51-63, jan./jun., 2015. Disponível em: http://www.ufjf.br/revistaipotesi/files/2016/01/04Literatura-e-Fotografia-19n1.pdf. Acesso em 15/2/2019.

QUINHORES, E. W. ; TAVARES, E. Farias. Imagem e palavra: o jogo surreal das fotografias em Nadja, de André Breton. In : Revista Estação Literária. Londrina, v. 19, p. 92-105. Disponível em : http://www.uel.br/revistas/uel/index.php/estacaoliteraria/article/view/30720. Acesso em : 15/2/2019.

SONTAG, S. Sobre fotografia. Trad. Rubens Figueiredo. São Paulo : Companhia das Letras, 2004.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Droit d'auteur (c) 2020, Larissa Soares Mendes, Universidade Federal de Rio de Janeiro, Brésil

 

 

 

 

AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones

 

Revue électronique scientifique internationale à parution semestrielle en libre accès pour la diffusion mondiale de travaux pluridisciplinaires sélectionnés sur critères d’excellence via les réseaux de la Fédération internationale des professeurs de français, de la Fondation Alliance française, du GERFLINT, de Framonde-Agence universitaire de la Francophonie, de LISEO-CIEP, les réseaux de chercheurs amis, les portails de ressources en ligne et les réseaux sociaux.

e-ISSN : 2596-1837

Indexations finalisées : Mir@bel

 

Universidade Federal da Bahia,

Instituto de Letras,

Área de francês

Sala 212, Rua Barão de Jeremoabo, n° 147, Campus Universitário de Ondina, CEP : 40170-115, Salvador - BA, Brasil

 

redaction.antipodes@gmail.com

 

 

 

Cette revue est publiée en libre accès électronique sous la protection de la licence Creative Commons de type Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International, dont les termes sont consultables en ligne à l’adresse https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode : ses contenus sont publiés gratuitement et libres de droits d’utilisation non commerciale par un tiers, ce dernier étant néanmoins soumis à l’obligation de citation de source, de déclaration de toute altération et de publication dans les termes de la même licence. Les auteurs de travaux publiés sur ce site conservent leurs droits de copie (copyright).