Analyse de la polyphonie et de la diglossie dans la construction du texte littéraire dans Nedjma, de Kateb Yacine

Dionísio Aquino de Oliveira Junior, Universidade do Estado da Bahia, Brésil

Résumé


Nedjma, qui signifie étoile, est une œuvre francophone de l'écrivain algérien Kateb Yacine. Provenant d’une famille traditionnelle d’avocats et de littéraires berbères, il a grandi dans un univers artistique et a choisi un pseudonyme qui se traduit par écrivain. Nous analyserons les aspects polyphoniques de l’œuvre dans une perspective diglossique, afin de soulever les tensions latentes entre l’arabe et le français. Le concept de polyphonie auquel nous nous rapportons provient de la Poétique de Dostoïevski (Bakhtine, 1970), qui présuppose la multiplicité des voix provenantes de différents contextes sociaux comme point définitoire d’un roman moderne. Admettant Nedjma comme une œuvre francophone, ou plutôt postcoloniale selon Jean-Marc Moura (2014), on peut la comprendre comme un champ particulièrement propice à la polyphonie. Ainsi, l’ouvrage de Kateb se situe, conformément à Moura « au carrefour de l’analyse du discours, de la sociologie littéraire et de la sociocritique » et les activités sociales qui la portent doivent être prises en considération dans son analyse (Moura, 2014, p 92). Ayant connaissance du contexte de révolte antérieur à la guerre pour l’indépendance algérienne où prend place Nedjma, nous comprenons que la polyphonie qui s’en dégage ne peut être que diglossique, d’après la délimitation de Ph. Gardy, R. Lafonte, Ll. V. Aracil et R. Ll. Ninyoles, cités par Boyer dans Introduction à la sociolinguistique, qui met en exergue un conflit entre deux ou plusieurs langues dans un contexte plurilingue donné.


Mots-clés


Nedjma. Kateb Yacine. Plurilinguisme et diglossie. Postcolonial.

Texte intégral :

PDF

Références


BAKHTINE, M. La Poétique de Dostoïevski [1929] Paris: Gallimard, 1970.

________ Esthétique et théorie du roman. Paris : Gallimard, 1991.

BOYER, H. Introduction à la sociolinguistique. Paris : Dunod, 2001.

FANON, F. Les Damnés de la terre. Paris : La Découverte, 1961.

KATEB, Y. Nedjma. Paris : Éditions du Seuil, 1956.

Leprince, C. ; LEPRINCE, C. (Prod.) Nedjma, “née d’un exorcisme”, par Kateb Yacine. Paris : France culture, 14 décembre 2015.

MOURA, J. Critique francophone du postcolonial et critique postcoloniale de la francophonie. In : Joubert, C. (Ed.) Le postcolonial comparé. Paris: Presses Universitaires de Vincennes, 2014 ; p. 81-95.

_______ Littératures francophones et théorie postcoloniale. Paris : Presses Universitaires de France, 2013.

SCANHOLA, M. Q. A tessitura da nação argelina em Nedjma, de Kateb Yacine. São Paulo : Universidade de São Paulo, 2013.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Droit d'auteur (c) 2020, Dionísio Aquino de Oliveira Junior, Universidade do Estado da Bahia, Brésil

 

 

 

 

AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones

 

Revue électronique scientifique internationale à parution semestrielle en libre accès pour la diffusion mondiale de travaux pluridisciplinaires sélectionnés sur critères d’excellence via les réseaux de la Fédération internationale des professeurs de français, de la Fondation Alliance française, du GERFLINT, de Framonde-Agence universitaire de la Francophonie, de LISEO-CIEP, les réseaux de chercheurs amis, les portails de ressources en ligne et les réseaux sociaux.

e-ISSN : 2596-1837

Indexations finalisées : Mir@bel

 

Universidade Federal da Bahia,

Instituto de Letras,

Área de francês

Sala 212, Rua Barão de Jeremoabo, n° 147, Campus Universitário de Ondina, CEP : 40170-115, Salvador - BA, Brasil

 

redaction.antipodes@gmail.com

 

 

 

Cette revue est publiée en libre accès électronique sous la protection de la licence Creative Commons de type Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International, dont les termes sont consultables en ligne à l’adresse https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode : ses contenus sont publiés gratuitement et libres de droits d’utilisation non commerciale par un tiers, ce dernier étant néanmoins soumis à l’obligation de citation de source, de déclaration de toute altération et de publication dans les termes de la même licence. Les auteurs de travaux publiés sur ce site conservent leurs droits de copie (copyright).