Soumissions

 

Directives aux auteurs


Par la soumission d’une offre de publication à AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones, les auteurs déclarent tacitement accepter les termes de sa charte déontologique, ainsi que toutes les dispositions présentées sur le site de cette revue.

Les travaux soumis à l’évaluation pour publication sont des travaux personnels, originaux et jusque là inédits.

 

Les offres de publication seront adressées au comité de rédaction sous format .doc ou .pages non protégé. 

Les envois se feront exclusivement par pièce jointe de courriel à l’adresse redaction.antipodes@gmail.com .

 

Suivent les consignes de rédaction des :

- articles scientifiques,

- fiches de lecture,

- présentations de recherche en cours.

 

 

* Les articles scientifiques se composeront, dans le même ordre, des éléments suivants :

 

a) éléments pré-textuels :

 

- axe disciplinaire visé par l’offre de publication (à choisir entre les cinq rubriques de la revue ou la rubrique Varia);

- titre (dans la langue de l’article);

- sous-titre (facultatif);

- nom(s) du ou des auteur(s);

- université(s) et pays du ou des auteur(s)

- résumé (dans la langue de l’article);

- mots-clefs d’indexation (dans la langue de l’article);

 

b) éléments textuels :

 

- titres de sections et de sous-sections;

 

- structuration de l'introduction générale :

. thème et conjoncture,

. interrogations, doutes ou problèmes qui justifient la recherche,

. objectifs généraux de la recherche,

. type de recherche réalisé,

. étapes du développement;

 

- structuration du développement :

. mention des références scientifiques (avec renvois catalographiques);

. présentation de la méthode d'investigation suivie,

. résultats obtenus;

 

- structuration de la conclusion générale :

. rappel de la problématique et des contenus du développement,

. rappel des résultats obtenus,

. mise en perspective;

 

- notes de bas de page.

 

c) éléments post-textuels :

 

- note explicative (facultatif);

- références;

- glossaire (facultatif);

- annexe (facultatif);

- remerciements (facultatif);

 

- mention du ou des nom(s) complet(s) du ou des auteur(s) pour référenciation;

- titre(s) universitaire(s) du ou des auteur(s);

- fonction(s) universitaire(s) ou activité(s) professionnelle(s) du ou des auteur(s);

- département(s) et/ou autres du ou des auteur(s);

- université(s) et/ou autres du ou des auteur(s);

- adresse(s) postale(s) du ou des auteur(s);

- adresse(s) électronique(s) du ou des auteur(s).

 

 

* Les fiches de lecture se composeront, dans le même ordre, des éléments suivants :

 

a) référence de l’ouvrage présenté et mots-clefs;

b) résumé critique ou informatif de l’ouvrage présenté;

c) présentation de l’auteur de la fiche de lecture.

 

La longueur maximale acceptée est de cinq cents mots, hors éléments pré- et post-textuels.

 

La rédaction du résumé se fait en phrases concises et affirmatives à la troisième personne du singulier, sans énumération de thèmes, ni titre de section.

 

La première partie fait  la présentation du thème, du domaine et de l’intérêt de l’ouvrage présenté.

La seconde partie contient la présentation générale du plan de l’ouvrage.

La troisième partie contient la  présentation détaillée des contenus importants de l’ouvrage.

Le dernier paragraphe contient la conclusion de l’auteur de la fiche de lecture quant aux forces, aux faiblesses et aux perspectives de l’ouvrage présenté.

 

 

La fiche de lecture mentionne :

 

- le ou les nom(s) complet(s) du ou des auteur(s) pour référenciation;

- le ou les titre(s) universitaire(s) de ou des auteur(s);

- la ou les fonction(s) universitaire(s) et/ou activité(s) professionnelle(s) de ou des auteur(s);

- le ou les département(s) et/ou autres de ou des auteur(s);

- la ou les université(s) et/ou autres de ou des auteur(s);

- les adresse(s) postale(s) du ou des auteur(s);

- la ou les adresse(s) électronique(s) de ou des auteur(s).

 

 

* Les présentations de recherche en cours se composeront, dans le même ordre, des éléments suivants :

 

a) titre de la recherche et mots-clefs;

b) résumé informatif du projet présenté;

c) présentation du chercheur référent du projet;

d) présentation des références.

 

La longueur maximale acceptée est de sept cents mots, hors éléments pré- et post-textuels.

 

La rédaction se fait en phrases concises et affirmatives à la troisième personne du singulier, sans énumération de thèmes, ni titre de section.

 

La présentation du projet de recherche se structure en la présentation de :

 

- la composition et de(s) affiliation(s) institutionnelle(s) de l’équipe de recherche;

- la référence de la validation institutionnelle du projet de recherche;

- des thème et contexte;

- des doutes, interrogations ou problèmes fondateurs;

- des objectifs généraux de la recherche et éventuelles hypothèses;

- des justifications et bénéfices pratiques de la recherche;

- des références théoriques;

- de la méthodologie, des financements éventuels et du chronogramme de travail.

 

  

La présentation mentionne :

 

- le ou les nom(s) complet(s) du ou des auteur(s) pour référenciation;

- le ou les titre(s) universitaire(s) de ou des auteur(s);

- la ou les fonction(s) universitaire(s) et/ou activité(s) professionnelle(s) de ou des auteur(s);

- le ou les département(s) et/ou autres de ou des auteur(s);

- la ou les université(s) et/ou autres de ou des auteur(s);

- les adresse(s) postale(s) du ou des auteur(s);

- la ou les adresse(s) électronique(s) de ou des auteur(s).
 

  

La présentation de projet de recherche doit être conclue par la présentation des références catalographiques des fondements théoriques de la recherche.

Le nombre de références présentées varie entre cinq et dix titres.

 

 

 

Mention de droit d'auteur

Par l'envoi d'une offre de publication au comité éditorial de la revue AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones, l'auteur de l'offre de publication accepte de voir publier par ladite revue le texte de ladite offre dans les conditions de l'accès libre sur internet, c’est-à-dire, dans le respect de tout cadre légal, la mise à disposition de ses travaux pour une utilisation par les lecteurs gratuite, illimitée en termes d’origine, de fréquence, de diffusion, conformément aux termes de l’initiative de Budapest pour l’accès libre.

Toute publication par la revue AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones se fait exclusivement dans une relation de totale gratuité réciproque entre ladite revue et les auteurs des textes qu'elle publie.

Les auteurs d'offre de publication conservent leurs droits de copie (copyright), mais autorisent définitivement la revue AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones à publier l'offre soumise dans les termes prévus par la licence fournie par l'organisation Creative Commons choisie par la revue et libellés comme suit :

 

Cette revue est publiée en libre accès électronique sous la protection de la licence Creative Commons de type Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International, dont les termes sont consultables en ligne à l’adresse https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode : ses contenus sont publiés gratuitement et libres de droits d’utilisation non commerciale par un tiers, ce dernier étant soumis à l’obligation de citation de source, de déclaration de toute altération et de publication dans les termes de la même licence. "

Les auteurs sont tenus d'informer le rédacteur en chef de la revue AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones en cas d'existence de conflit d'intérêt avec tout autre organisme de publication.

La revue AntipodeS - Études de langue française en terres non francophones se réserve le droit de poursuivre tout contrevenant aux obligations exposées par cette licence. 

 

 

Déclaration de confidentialité

 

La revue AntipodeS garantie aux auteurs la totale confidentialité des résultats de la double évaluation anonyme et non concertée de leurs offres de publication, aucun évaluateur n'étant informé ni de l'identité de l'auteur ni de l'identité des autres évaluateurs des articles envoyés.

Après évaluation, les auteurs reçoivent les deux fiches d'évaluation en accompagnement du résultat annoncé par le comité de rédaction, les fiches d'évaluation ne comportant pas les noms des évaluateurs.

Les travaux refusés à la publication ne feront l’objet d’aucune divulgation après réception et évaluation par le rédacteur en chef et les deux évaluateurs anonymes.